Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

4. Du préfabriqué au Bepos - Maison Verchay, Civrieux-d'Azergues (69)

4. Du préfabriqué au Bepos - Maison Verchay, Civrieux-d'Azergues (69)

Pour atteindre les exigences Bepos, Natilia a conservé ses murs préfabriqués en bois dotés d'une double isolation et y a adjoint 36 panneaux photovoltaïques.

© Natilia

Pour cette maison de 151 m² en R + 1, Natilia a tiré parti de ses murs préfabriqués en bois pour conserver son enveloppe habituelle, et atteindre les exigences du label Bepos Effinergie en ajoutant 36 panneaux photovoltaïques. Ces murs, confectionnés dans son usine à la Charité-sur-Loire, intégrant une double[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°359

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Coûts de construction - Halles en villages

Coûts de construction - Halles en villages

De récentes halles traversantes, à ossature bois ou mixte bois-métal et bois-pierre, témoignent de la volonté des municipalités de proposer de nouveaux équipements culturels et économiques.

23/01/2019 |
Des dimensions généreuses - coûts halles (5/5)

Des dimensions généreuses - coûts halles (5/5)

Priorité à la ressource locale - coûts halles (4/5)

Priorité à la ressource locale - coûts halles (4/5)

Un espace polyvalent - coûts halles (3/5)

Un espace polyvalent - coûts halles (3/5)

Plus d'articles