Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

30 ans de techniques du bâtiment

Sujets relatifs :

30 ans de techniques du bâtiment

Les Cahiers techniques du bâtiment fêtent leurs trente ans d’existence. Trente ans durant lesquels nous vous avons fidèlement tenus au courant des événements qui ont jalonné l’évolution du bâtiment, en termes de produits ou de techniques. À l’occasion de cet ­anniversaire, il nous a semblé intéressant de faire le point sur ces trois décennies d’évolution de la construction.

Que de changements sont intervenus durant cette période qui prolonge celle des « Trente Glorieuses » mais s’en démarque radicalement ! La rupture intervient en 1973, date de la première crise pétrolière, qui va faire se multiplier par 6 le coût de l’énergie. L’élan est rompu et nos gouvernants prennent conscience de la fragilité de notre économie. Notre pays se lance alors à corps perdu dans une politique conjointe d’indépendance énergétique et de recherche d’économies. Le programme d’équipement nucléaire est lancé par EDF au détriment de ses recherches avancées sur les énergies renouvelables. Le bâtiment, gros consommateur, est montré du doigt. D’où les premières campagnes d’isolation par l’extérieur des HLM et l’arrivée des réglementations thermiques. De nouvelles techniques apparaissent (pompes à chaleur, chaudières à condensations, capteurs solaires…) et disparaissent, faute de fiabilité. L’isolation suscite l’aération et ouvre une nouvelle problématique : l’acoustique. A contrario, l’absence de ventilation génère l’insalubrité propice aux désordres du bâti et de ses utilisateurs. La santé devient un facteur d’autant plus prégnant que l’environnement se dégrade et que l’amiante défraie la chronique.

Trente ans plus tard, notre paysage bâti s’est transformé. Les villes nouvelles ont poussé comme champignons en couronne parisienne, La ­Défense se prend pour Manhattan, des équipements ont ponctué de leur monumentalité les centres anciens de grandes villes, tandis que les résidences secondaires « mitent » la campagne à l’infini. ­Conséquences d’une politique de transport axée sur le tout automobile et sur le développement des lignes à grande vitesse. Durant cette période, l’Europe a modifié nos échanges (l’euro, le marquage CE), nos produits et techniques (normalisation progressive de la réglementation) et même nos modes de calcul (eurocodes). La notion de confort a évolué, notre perception de l’environnement aussi.

En parallèle, la révolution informatique a bouleversé notre mode de vie et d’échanges en diluant le rapport au temps et à l’espace. La conception, l’organisation du projet et des différents acteurs sur le chantier, la gestion du patrimoine et sa sécurité s’effectuent maintenant en ligne, quelle que soit la distance. À la clé, une mondialisation des échanges et de l’information, ainsi qu’une approche de plus en plus virtuelle de notre environnement.

Les grandes lignes de ces changements vous sont ici présentées à travers quelques thématiques qui préfigurent les mutations à venir. Cette histoire est notre bien commun et n’a d’intérêt que de servir de fondations aux constructions de demain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

RE2020 : tout savoir sur les bâtiments demain

Dossier

RE2020 : tout savoir sur les bâtiments demain

Le gouvernement a annoncé les grandes lignes directrices de la RE2020. A noter, la prise en compte de l’impact carbone sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment, y compris ses phases de construction et de démolition, la disparition...

Centres aquatiques (5/5) - Inspirer, expirer

Dossier

Centres aquatiques (5/5) - Inspirer, expirer

Centres aquatiques (4/5) - Produire et récupérer des calories

Dossier

Centres aquatiques (4/5) - Produire et récupérer des calories

Centres aquatiques (3/5) - Garantir une eau saine

Dossier

Centres aquatiques (3/5) - Garantir une eau saine